Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans l’Essor Savoyard du 15 juin 2017, est diffusé l’information selon laquelle un établissement de cent chambres serait construit près du centre, au carrefour de la Banque de France.

La création de cet établissement génère une forte inquiétude chez les professionnels de l’hôtellerie en raison de la suroffre qui en découlerait. Ils indiquent la difficulté actuelle pour atteindre un taux de remplissage correct dans leurs établissements tout au long de l’année. Ajouté à l’offre B&B, ce nouvel hôtel aggravera leur situation.

Autant dire que la création d’un second établissement d’une centaine de chambres Avenue du Petit Port, sur le lieu de l’ancien garage Bocquet, parait bien compromise.

Si des professionnels avisés choisissent de d’installer leur hôtel en centre-ville plutôt qu’a proximité immédiate de la presqu’ile d’Albigny, terrain choisi pour un futur hypothétique centre des congrès, c’est bien qu’ils pensent que le centre des congrès ne verra jamais le jour sur la presqu’île d’Albigny. Ils ont raison et nous pouvons leur confirmer que le choix de cet emplacement devient hautement improbable.

La décision n’est plus dans les mains de quelques responsables locaux mais dans celles de la justice et les jugements rendus à ce jour vont tous dans le même sens : la construction prévue ne respecte pas les contraintes de la loi littoral sans parler des aspects économiques du projet.

Pour accéder aux commentaires, appuyer sur la touche fonction "F5".

Commenter cet article